Bien-être

Ces aliments et boissons à éviter si vous souffrez de diabète

Il existe une grande variété d’aliments et de boissons à éviter si vous souffrez de diabète

Auteur : lundi 24 janvier 2022 08:12

Le diabète, comme indiqué dans une publication de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), touche environ 422 millions de personnes dans le monde. Elle atteint des proportions épidémiques, en particulier celle de type 2.

Lorsque la présence de ce trouble est ignorée, il existe un risque élevé de complications de santé, telles que la cécité, les maladies rénales, les maladies cardiaques et l’amputation des membres inférieurs. De ce fait, des visites médicales régulières sont indispensables, ainsi que la mise en place d’un plan de suivi. Voyons quels sont les produits alimentaires qu’il vaut mieux éviter.

Les glucides et leur relation avec le glucose

Lorsque nous entendons le mot « diabète », nous l’associons au sucre raffiné et aux bonbons. Or, nous ignorons parfois ses dérivés, tels que les produits transformés, les confitures et les boissons gazeuses, entre autres.

Certains aliments contiennent des glucides simples, tels que le fructose, le glucose et le saccharose qui sont présents dans les fruits. Il existe également des glucides complexes, tels que l’amidon, les fibres et l’amidon résistant, qui se trouvent dans les céréales, les légumineuses et les légumes en général. Certains sont absorbés plus rapidement, et d’autres plus lentement.

L’amidon, lorsqu’il est digéré, libère du glucose dans le sang. Cependant, différents types de fibres et d’amidon résistant ne sont pas digérés par les enzymes. Par conséquent, ces types de glucides peuvent maintenir le contrôle glycémique.

7 aliments et boissons à éviter si vous souffrez de diabète

Une fois le diagnostic établi, le médecin suggère généralement un régime strict, avec des aliments et des boissons qu’il vaut mieux éviter. En général, un patient diabétique peut manger à peu près de tout. Cependant, les produits ci-dessous devraient être évités ou consommés avec modération.

1. Céréales raffinées et leurs dérivés

L’organisation American Diabetes Association recommande de préférer des grains entiers aux grains raffinés ou à leurs dérivés. Le riz, les pâtes et le pain blancs ont tendance à augmenter rapidement la glycémie, c’est-à-dire qu’ils ont un indice glycémique (IG) élevé. Un tiers de tasse de pâtes cuites ou de riz blanc fournit 15 grammes d’amidon et ne contient pas de fibres susceptibles de ralentir son absorption.

Il est à noter que des recherches suggèrent que la quantité de glucides totale dans un aliment est un meilleur indicateur de la réponse glycémique que l’indice glycémique. Le point de référence se situe entre 45 et 60 grammes de glucides, selon le niveau d’activité et les médicaments prescrits. Votre médecin et votre nutritionniste peuvent vous aider à déterminer la quantité la plus appropriée.

2. Fruits déshydratés ou séchés

Les fruits frais contiennent des pigments antioxydants et des vitamines, tels que des flavonoïdes, des anthocyanes, de la vitamine C et des précurseurs bêta-carotène de la vitamine A. Parmi les minéraux, le potassium et le magnésium se distinguent.

Les sucres simples sont les principaux glucides des fruits. Ils peuvent être consommés déshydratés ou séchés, en sirop, en conserve, en jus et en nectars. Lorsque les fruits sèchent, tous leurs nutriments augmentent à mesure qu’ils perdent de l’eau. Par conséquent, il y a plus de sucres et de calories dans un fruit séché.

Par exemple, 100 grammes de pêche fraîche fournissent 266 calories, la pêche déshydratée en contient 402. Et les sucres contenus dans 100 grammes de pêche fraîche passent de 11,12 grammes à 82,89 grammes lorsque les fruits sont déshydratés. Pour cette raison, si vous souffrez de diabète, vous devez éviter les fruits déshydratés.

En revanche, vous pouvez manger des fruits entiers et frais pour profiter de leurs fibres. Les plus recommandés sont ceux qui contiennent le moins de glucides. Les fruits au sirop, les conserves, les jus sucrés ou les nectars sont également interdits, car ils contiennent le double ou le tripe de sucre.

3. Boissons sucrées

Les boissons sucrées sont populaires partout dans le monde, malgré le fait que leur consommation soit associée à une incidence plus élevée de diabète de type 2. De plus, elles sont aussi associés au surpoids et à l’obésité.

Une canette de 354 millilitres de cola fournit près de 40 grammes de sucre. D’autres boissons comme la limonade ou le thé glacé apportent 45 grammes de sucre. Dans cette catégorie, se trouvent également les énergisants et les punchs.

De plus, il a été démontré que le fructose contenu dans les boissons sucrées augmente le risque de syndrome métabolique et de résistance à l’insuline. Il peut également produire de l’acide urique, qui provoque un stress oxydatif dans les cellules et stimule l’accumulation de graisse dans le foie.

Une étude indique que de nombreux diabétiques voient les boissons contenant des édulcorants artificiels comme une alternative. Cependant, celles-ci pourraient avoir des effets hormonaux, affecter le microbiote intestinal et modifier le goût. Par conséquent, elles ne semblent pas être idéales. Parmi les boissons valides, figurent les suivantes :

  • Eau minérale.
  • Thé glacé non sucré
  • Infusions sans sucre
  • Eau citronnée

4. Yaourt sucré aux fruits

Le yaourt au lait écrémé sera toujours une bonne option pour les diabétiques. Il faut cependant faire attention à ne pas rajouter de sucre ou de la confiture. Une portion normale ou une tasse de yaourt avec des fruits peut fournir jusqu’à 30 grammes de sucre (environ 120 calories).

Pour cette raison, il est recommandé de faire du yaourt maison, sans sucre et avec du lait écrémé. Si vous voulez une touche de saveur, vous pouvez ajouter un arôme naturel ou des flocons d’avoine cuits avec du lait, ce qui adoucira la texture.

5. Aliments ultra-transformés

Les aliments ultra-transformés contiennent des additifs, du sel et beaucoup de sucre. En outre, certains contiennent des gras trans, tels que la margarine, le beurre d’arachide et les huiles hydrogénées. Les frites, les céréales sucrées, les pâtes à tartiner, les biscuits sucrés et bien d’autres produits font partie de ce groupe.

Leurs graisses peuvent augmenter la résistance à l’insuline et la graisse abdominale, tout en abaissant le HDL ou « bon » cholestérol. Elles augmentent qui plus est le mauvais cholestérol ou LDL, ce qui fragilisera les artères. Dans un tel contexte, le risque de maladies cardiovasculaires augmente, en particulier chez les personnes atteintes de diabète.

Les sucres des aliments ultra-transformés peuvent représenter plus de 15 % des calories ingérées, alors qu’ils devraient être inférieurs à 7 %. C’est pourquoi ils augmentent le risque de diabète de type 2 et de problèmes métaboliques.

6. Édulcorants naturels

Souvent, les personnes atteintes de diabète pensent que le contrôle glycémique consiste à « ne pas consommer de sucre raffiné », raison pour laquelle elles le substituent par d’autres sources sucrées. Parmi celles-ci, se trouvent le miel, le nectar d’agave, le sirop d’érable, la cassonade ou encore la panela.

Or, ces édulcorants contiennent autant, voire plus, de saccharose que le sucre raffiné. Une étude a montré que le nectar d’agave contenait 76 % de glucides, tels que le fructose et les fructo-oligosaccharides. Dans le miel, le glucose, le saccharose et les malto-oligosaccharides prédominaient avec un total de 82 grammes de glucides. Le sirop d’érable est composé de saccharose, de glucose et de fructose. Et le panela contient 81 % de saccharose.

Il est à noter que le sirop de maïs à haute teneur en fructose a remplacé le sucre raffiné dans de nombreux aliments, notamment les sodas, les boissons aux fruits, les boissons pour sportifs, les bonbons, les confitures, les yaourts, les aliments en conserve et emballés. Pour cette raison, les personnes diabétiques doivent lire attentivement les étiquettes des produits.

7. Jus de fruits naturels

Bien qu’ils soient sains, il faut être prudent avec les jus de fruits de naturels lorsque l’on souffre de diabète. Dans certains cas, les jus de fruits naturels peuvent contenir plus de sucre que les sodas. En outre, la teneur élevée en fructose peut affecter la fonction de l’insuline dans le corps.

Une bonne alternative est de manger un fruit frais à faible teneur en glucides ou une salade de fruits. Parmi les options les plus recommandées, figurent les suivantes :

  • Pomme
  • Cerises
  • Pamplemousse rose
  • Kiwi
  • Melon
  • Fraises
  • Framboises
  • Poire

Aliments à éviter en cas de diabète : que faut-il retenir ?

Une personne diabétique doit savoir quels aliments et boissons éviter dans son alimentation pour mieux contrôler sa glycémie. De manière générale, les céréales raffinées, les aliments ultra-transformés, les boissons sucrées, les jus naturels et les fruits déshydratés sont à éviter.

Publié dans : Alimentation

Fil d'actualité



Sondage

Archive

Votre pronostic pour le match de l'Algérie face à la Tanzanie?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 5408 06/07/2022

Archive

Année
  • 2022
  • 2021
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir